L’architecte d’intérieur joue avec la transparence : les verres intelligents.

27 Juin L’architecte d’intérieur joue avec la transparence : les verres intelligents.

Aujourd’hui, le verre a la part belle dans l’architecture et dans nos intérieurs. Il se décline sous différentes formes, couleurs, aspects et il est présent partout dans les lieux que nous visitons au quotidien. Les industriels développent des verres dits « intelligents » pour conférer au verre de nouvelles propriétés comme le verre à occultation commandée, le verre électro-chrome, le verre chauffant, le verre autonettoyant, le verre OLED, etc…

La transparence devient translucide :

Le verre à occultation commandée en architecture d’intérieur.

Principe

Ce verre innovant qui change d’état et passe de transparent à translucide par commande électrique et inversement.

Par l’impulsion électrique, les cristaux liquides, pris en sandwich entre 2 plaques de verre, se déplacent rendant le verre soit transparent en position ON, soit translucide en position OFF, laissant ainsi passer la lumière sans voir distinctement à travers le verre.

Avantages

Ainsi nous pouvons modifier la perception de l’espace et jouer avec les volumes. Il apporte une touche contemporaine et high-tech à l’aménagement intérieur.

Ces verres respectent les performances thermiques, acoustiques, de contrôle solaire ou encore de sécurité et protection incendie, applicables aux espaces publics.

Lorsque les cristaux sont assemblés et rendent le verre translucide, la paroi laisse passer la lumière et sa modularité permet d’éviter la pose de films, stores, rideaux et autres occultants sur les vitrages.

Applications

Le verre à occultation commandée peut être appliqué à de nombreux espaces : bureaux, salles de réunion, cabinets, magasins, restaurants, salles de bains, cuisines, etc…

Comme pour le verre ordinaire, nous pouvons l’utiliser sous différentes formes : comme en cloison séparatives, en portes de communication battantes ou coulissantes, en façade, en dalles de sol et également en écran de projection.

Chez Copernic, nous avons expérimenté ce vitrage pour cloisonner des box de soins au sein de deux cabinets d’ophtalmologie. Nous souhaitions laisser la vue des équipements techniques médicaux depuis les circulations, tout en préservant la confidentialité lors du rendez-vous médical. Grâce à la solution Priva-lite de Saint-Gobain, couplé à un dispositif de détection automatique, les cloisons des box sont transparentes si le box est vide (entre deux patients) et deviennent translucides dès qu’une personne entre dans la pièce concernée. Le dispositif permet de bénéficier de la lumière naturelle et de l’exposition des installations professionnelles.

La transparence devient économe :

Le verre électro-chrome en façade.

Principe

Ce vitrage intelligent gère la lumière et régule la chaleur. Grâce à un faible courant électrique, commandé par interrupteur ou détecteur, ce verre dynamique change de teinte, de clair à foncé, permettant ainsi de filtrer les rayons du soleil. Il redevient également transparent pour laisser la lumière entrer dans la pièce.

Le verre électro-chrome est composé de plusieurs couches céramique, d’épaisseur plus fine qu’un cheveu, posées sur une feuille de verre. C’est le courant électrique qui permet le transfert d’ions lithium et des électrons d’une couche à une autre et qui permet le changement de teinte du verre.

Avantages

Le verre électro-chrome apporte un confort de température dans les pièces s’il est utilisé en vitrage extérieur, en limitant les apports de chaleur du soleil. Ce vitrage reste toutefois transparent et permet donc de supprimer les volets ou les stores. Ce verre intelligent traite aussi un confort visuel car il empêche l’éblouissement. Et enfin, cette technologie permet de réduire la consommation électrique, étant donné qu’elle filtre les rayons du soleil, le besoin en climatisation est amoindri.

Applications

Le verre électro-chrome est surtout utilisé en architecture pour réaliser les façades vitrées de bâtiments, même dans le cas des verrières de toit. Il se pose sur tous types de châssis de fenêtres.

On peut également imaginer, à l’échelle de l’architecte d’intérieur, équiper des vitrines de commerces avec ce type de vitrage intelligent, comme une chocolaterie par exemple où la fourchette optimum de température, entre 15°C et 18°C, est capitale pour la conservation des produits.

Pour voir le verre électro-chrome en situation, vous pouvez visionner cette vidéo réalisée par Saint-Gobain pour présenter son produit SageGlass®.

verres electro-chromes et leurs applications en architecture intérieure - Copernic

La transparence devient lumière :

Le vitrage OLED ou DELO pour l’architecte d’intérieur.

Principe

La diode électroluminescente organique (DELO), en anglais : Organic Light-Emitting Diode (OLED) est une technologie d’affichage sur écran ou verre.

La technologie OLED est basée sur l’utilisation de diodes superposées qui, sous impulsion électrique, génèrent leur propre lumière. Ce sandwich de diodes est ensuite fixé sur un support qui peut être en verre ou en plastique.

Avantages

La technologie OLED permet un affichage sur un support souple ou transparent, on peut donc obtenir des écrans courbes ou transparents et ainsi ouvrir de multiples domaines de création.

Pour les architectes d’intérieur soucieux de l’environnement, la technologie OLED utilise moins d’énergie pour fonctionner que nos écrans actuels.

Applications

Cette technologie est encore peu répandue dans le domaine de l’architecture d’intérieur mais elle apportera la possibilité de jouer avec la signalétique, les affichages d’informations sur les banques d’accueil, etc. Et à plus grande échelle, ce sera l’occasion de créer des vitrines de commerces avec affichage intégré pour repenser la vitrine autrement.

Grâce à la technologie OLED, l’architecte d’intérieur modifiera la lumière des espaces en intégrant des vitrages OLED dans les cloisons, plafonds ou portes vitrées.

La transparence devient indépendante :

Le verre autonettoyant en architecture

Principe

Un verre autonettoyant est un verre qui a la capacité de dégrader les salissures organiques et donc de rester propre plus longtemps qu’un verre ordinaire. Il est recouvert d’un revêtement spécial qui oxyde les matières organiques et le verre est rendu hydrophobe, permettant de le nettoyer facilement à l’eau.

Avantages

Ce verre intelligent permet d’être nettoyé moins souvent qu’un verre classique de par sa composition, mais nécessite quand même un entretien.

Il empêche l’eau de laisser des traces de par son traitement hydrophobe.

Il peut être posé sur tous types de châssis de fenêtre.

Applications

Pour l’architecte d’intérieur, une verrière en hauteur et difficilement accessible peut être traitée avec un verre auto-nettoyant. Ainsi les salissures organiques seront nettoyées avec la pluie.

L’architecte d’intérieur a la possibilité d’utiliser ce vitrage intelligent dans les locaux publics, notamment les écoles, micro-crèches, en l’intégrant aux cloisons intérieures vitrées en contact avec les enfants.

verres autonettoyants et leurs applications en architecture intérieure - Copernic

Cet article n’est pas une liste exhaustive, d’autres verres intelligents existent ou sont en développement : le verre anti-UV, le verre chauffant, etc. Nous ajouterons dans nos articles au fur et à mesure de leur commercialisation, des verres innovants, technologiques, pour votre inspiration, tout en restant dans le domaine de l’architecture.