Salle de restaurant Les Cimes M. TOULEMONDE

  • restaurant Les Cimes Annecy - Copernic - Architecture d'intérieur
  • étude rénovation restaurant 3D - Copernic - Architecture d’intérieur
  • travaux de rénovation d'un restaurant à Annecy - Copernic - Architecture d'intérieur
  • rénovation Les Cimes Annecy - Copernic - Architecture d'intérieur
  • aménagement d'un restaurant - Copernic - Architecture d'intérieur
  • rénovation de restaurant à Annecy - Copernic - Architecture d'intérieur

Le projet

Nous vous proposons de découvrir la salle du restaurant Les Cimes à travers une visite immersive en 3D. Comme si vous y étiez !

Contexte du projet d’aménagement intérieur

Dans la continuité d’un vaste programme de rénovation de l’hôtel Best Western International, à Annecy, concernant toutes les chambres et la façade, la réfection du restaurant « Les Cimes » a été envisagée par la direction de l’hôtel en 2017. Cette dernière a souhaité nous confier l’étude de l’aménagement et les travaux de rénovation, hors véranda, de la salle de restaurant principale, côté avenue du Rhône. Ce restaurant couvre désormais 150 m².

 

Se faire accompagner dans un projet spécifique d’architecture intérieure

La salle de restaurant d’origine, appelée « L’Alouette », était considérée comme un restaurant d’hôtel. De ce fait, la clientèle était principalement composée des clients de l’hôtel et il fallait passer par la réception pour pénétrer dans le restaurant.

L’idée première a été de distinguer le restaurant de l’hôtel, lui donner une identité propre et donc un usage adapté. Une entrée particulière pour le restaurant a été créée avenue du Rhône, à Annecy. Même si la circulation directe avec la réception de l’hôtel reste opérationnelle. Le restaurant a été rebaptisé « Les Cimes » pour changer son identité. La salle a été agrandie grâce à une véranda, sur la terrasse existante, afin d’atteindre 90 couverts.

Enfin, la salle a complètement été transformée pour répondre aux besoins multiples du restaurant. La vaste salle de restaurant reste néanmoins la salle des petits-déjeuners, avec un équipement complet pour accueillir les clients des 183 chambres de l’hôtel Best Western International. Cet équipement devait « disparaître » durant les autres services. Un mobilier adapté a donc été spécialement conçu pour transformer chaque jour cet espace.

A midi, la salle se transforme en salle de déjeuner, pour accueillir les repas d’affaires et professionnels.

Le soir, la salle se transforme encore pour créer une ambiance feutrée, plus propice au dîner prolongé.

Pour les clients extérieurs, un espace pour une caisse particulière au restaurant, distincte de celle de l’hôtel, a été réservé.

 

Plusieurs défis ont dû être surmontés dans l’aménagement du restaurant.

Un défi de lisibilité des espaces : en effet, l’ancien restaurant était marqué par la visibilité des éléments de structure architecturaux : poutres imposantes, poteaux volumineux, caissons de camouflage disgracieux. Le tout souligné par une cimaise en bois assortie au sol, très présente. Nous avons proposé un sol plus sobre, pour faire ressortir le mobilier et les arts de la table soigneusement choisis. Nous avons porté notre effort de conception sur un plafond structuré, composé de trois « puits de lumière ». Ce plafond technique et esthétique nous a permis de répondre à d’autres défis.

Celui du traitement de l’air. En effet, l’ensemble du dispositif de climatisation, chauffage et recyclage de l’air ambiant est caché au-dessus de ce plafond géométrique.

Le défi du traitement acoustique, indispensable aux petits déjeuners mouvementés et aux dîners langoureux. La forme générale du plafond et le choix des matériaux utilisés participent au confort acoustique des clients et du personnel de l’établissement.

Enfin le défi de l’adaptation de l’ambiance au type de service, grâce à la lumière. Nous avons imaginé un dispositif lumineux scénarisé qui évolue au cours de la journée, avec l’aide de Thierry Jacquot, spécialiste de l’éclairagisme et lighting designer. Chaque luminaire est commandé individuellement par un câble bus de manière à gérer à la fois l’intensité et la température de couleur. Au petit déjeuner, la lumière est chaude, enveloppante, elle accompagne votre réveil ; au déjeuner, l’ambiance est tonique, propice à l’échange ; au dîner, l’éclairage redevient plus intime et chaleureux.

 

Ambiances recherchées pour l’aménagement intérieur de la salle de restaurant

Le sol sobre est d’un aspect de pierre de couleur crème, qui tend vers la mirabelle. Le mobilier fixe sur-mesure se partage les faveurs d’un revêtement couleur chêne du Nebraska pour les surfaces verticales, et d’un gris graphite pour les plans de travail. Les claustras montagneux sont en chêne massif.

Le plafond général, d’un blanc très légèrement teinté de chaleur, est percé de trois puits de lumière. Chaque puit est composé de dalles acoustiques peintes d’un gris souris léger, en périphérie. Le cœur du puits est composé d’un plafond démontable en dalle en bois d’érable sur une structure à joints creux adaptée.

Les éléments mobiles apportent les touches indispensables de couleur : sièges recouverts bleu et noir, les arts de la table assortis particulièrement soignés.

 

Réalisation

Les travaux de cette salle de restaurant de 150 m² ont été réalisés en 9 semaines, sans fermeture des cuisines, ni de l’hôtel. Le restaurant Les Cimes à Annecy a rouvert ses portes le mercredi 26 décembre 2018.

Crédit photos : Gérard COTTET
Vue 3D : Copernic – Architecture d’intérieur
Visite immersive en 3D : Agence Future

Prenez contact avec nous pour échanger sur votre projet de rénovation de restaurant.

 

Discutez de votre projet avec un architecte d’intérieur spécialisé dans les projets d’architecture d’intérieur des professionnels.

Sélectionnez M.Mme

Votre nom

Votre email (obligatoire)

Votre activité professionnelle

Votre téléphone

Lieu de votre projet (ville, code postal)

Votre message

Ville

Annecy (74)

Domaine d'activité

Restaurant

Date
Catégorie
Restaurants, Restaurants et Hôtels